Le chargeur le plus puissant du monde.

le 10/05/2022 à 12h07

Moins de 5 minutes suffisent pour récupérer 100 km !

ASEA Brown Boveri, plus connu sous le nom d’ABB, est une entreprise suédo-suisse spécialisée dans les technologies de l’énergie et de l’automation. C’est l’un des leaders dans la fabrication de bornes de recharge pour véhicules électriques. Depuis plusieurs mois, les ingénieurs du groupe travaille au développement d’une borne ultra-rapide qui répond au nom de Terra 360. C’est, de loin, le système de recharge le plus puissant du monde !

Premiers servis : les Norvégiens

Les premiers chargeurs de ce type ont été installés en Norvège. C’est peu surprenant sachant que ce pays scandinave dispose du taux de véhicules électriques/habitant le plus élevé de la planète. L’opération a été réalisée en partenariat avec le réseau Eviny, à Karmøy (sur le parking d’un centre commercial), à Bergen ainsi que dans la station de ski de Geilo.

Par pour tous les VE, loin de là !

Techniquement, ce nouveau type de chargeur dispose d’une puissance nominale pouvant atteindre 360 kW et est à même de charger jusqu’à deux véhicules simultanément grâce à une répartition dynamique de la puissance de charge. Dans les faits, il est possible de commander les chargeurs avec une sortie de charge supplémentaire en courant continu et en courant alternatif, de sorte que dans certains cas, ils pourraient être en mesure de charger jusqu’à quatre véhicules en même temps. La borne ne disposant que de deux prises CCS, ce ne sera néanmoins pas possible, du moins actuellement.

Pour autant, aussi performant soit-il, ce chargeur ne peut, actuellement, être exploité à plein régime par aucun véhicule. Une Porsche Taycan par exemple ne pointe qu’à 270 kW et les derniers modèles commercialisés par Tesla à 250 kW. Rimac pourrait néanmoins changer la donne avec son Nevera, qui est capable de digérer plus de 300 kW.

Après la Norvège, dont la couverture en chargeurs ultra-rapides est appelée à s’étendre, ce sera au tour de la Suède puis, progressivement, du reste de l’Europe. ABB envisage aussi de conquérir l’Amérique du Nord ainsi que l’Asie.

 

Retour à la Liste des Articles