L'Arabie Saoudite achète 100.000 Lucid

le 04/05/2022 à 13h00

Le pays a passé une commande de 50.000 voitures électriques à la marque américaine, avec une option pour 50.000 voitures supplémentaires ! Le contrat porte sur une durée de 10 ans.

Le constructeur américain Lucid Motors se considère comme un concurrent de Tesla. Et force est de constater que le premier modèle de la marque, l'Air, est plutôt prometteur, notamment dans son impressionnante version "Performance". Cependant, les chiffres de production de la marque sont actuellement éclipsés par ceux de Tesla. Cette année, Lucid prévoit de vendre entre 12.000 et 14.000 voitures.

Pourquoi cette décision de l'Arabie Saoudite ?

La commande du pays du Moyen-Orient pourrait bien changer la donne. L'Arabie saoudite, un pays qui a fait fortune grâce à la vente de pétrole, veut être neutre en CO2 d'ici 2030 et considère les voitures électriques comme l'une des solutions pour y parvenir. Les 50.000 à 100.000 Lucid s'inscrivent dans cette stratégie. À partir du deuxième trimestre de 2023, Lucid livrera environ 2.000 voitures par an. A partir de 2025, ce nombre devrait être compris entre 4.000 et 7.000 voitures par an. Peter Rawlinson, PDG de Lucid, considère cette commande comme un "moment charnière" pour l'entreprise.

Il n’est d'ailleurs pas surprenant que l'Arabie Saoudite passe une si grosse commande à Lucid. Par le biais d'un fonds d'investissement public, le pays est le premier actionnaire de la start-up californienne avec 61% des parts ! Outre l'usine de l'Arizona, où l'Air est en cours de construction, Lucid érigera aussi une usine en Arabie Saoudite cette année. Ce sont environ 150.000 voitures qui pourraient, chaque année, sortir des chaînes de montage de cette dernière ! Nul doute que ce marché attend avec impatience le SUV de la marque, un modèle parfaitement adapté aux grandes étendues de sable de ce pays !

Retour à la Liste des Articles