Vandoorne joue placé à New York


Pendant qu'Edoardo Mortara jouait de malchance, le Belge assurait les places d’honneur pour reprendre les commandes du championnat. Nick Cassidy (Envision Racing) était le grand homme de ce week-end à New York. Dans les rues de Brooklyn, le Néo-Zélandais s’est montré très à son aise en signant deux nouvelles pole positions en deux jours après celle déjà inscrite ici-même l’an dernier. Sa deuxième lui était cependant enlevée au profit d’António Félix da Costa (DS Techeetah) pour l’utilisation d’un 5e radiateur RESS (Système de stockage d’énergie rechargeable) après la course du samedi. Celle-ci s’était terminée dans un tel chaos que la monoplace de Cassidy avait besoin d’être remise en état pour l’épreuve dominicale. Un mur d’eau s’était en effet abattu sur le tracé portuaire de New York dans les dernières minutes, envoyant le Kiwi ainsi que Lucas di Grassi (ROKiT Venturi Racing) ou Stoffel Vandoorne (Mercedes-EQ) en aquaplaning. Des quatre leaders, Robin Frijns (Envision