Giovinazzi s'engage en Formule E


Antonio Giovinazzi, remplacé par Guanyu Zhou chez Alfa Romeo pour la prochaine saison de Formule 1, trouve refuge en Formule E. L'Italien disputera la saison 2021-22 au sein de l'équipe Dragon/Penske Autosport. L'avenir d'Antonio Giovinazzi en sport automobile est désormais assuré ! L'Italien s'est officiellement retrouvé sans volant ce matin, lorsqu'Alfa Romeo a annoncé qu'il serait remplacé par Guanyu Zhou à partir de l'an prochain. L'ancien pilote de la marque au Biscione prend désormais le chemin de la Formule E et disputera la saison 2021-22 avec Dragon/Penske Autosport. "Dès qu'il a été annoncé que je ne serais pas en Formule 1 l'an prochain, j'ai décidé de participer au Championnat du monde de Formule E", a commenté Giovinazzi. "C'est une catégorie que j'ai toujours suivie, je suis ravi de rejoindre Dragon/Penske Autosport dans la discipline entièrement électrique où j'avais eu des tests il y a trois ans." "Je veux remercier Jay Penske, qui a immédiatement montré un grand intérêt pour moi. J'ai hâte de tester ma nouvelle monoplace électrique à Valence à la fin du mois. Une année fantastique nous attend et je ferai mon maximum pour aider l'équipe à réussir !" Giovinazzi fera équipe avec Sérgio Sette Câmara, ancien pensionnaire de la Formule 2 et pilote Dragon depuis la fin de la saison 2019-20. Sa prolongation a été confirmée en début de semaine. Jay Penske, propriétaire et directeur de l'équipe, a ajouté : "Antonio fait partie des pilotes les plus talentueux au monde, je suis très fier de l'avoir à bord. Avec Antonio et Sergio, nous avons désormais la chance d'avoir l'une des meilleures paires du championnat." Deuxième du classement général lors de la première édition du championnat de Formule E, Dragon n'est jamais parvenu à égaler ou améliorer sa performance depuis lors. L'équipe américaine a conclu la saison 2020-21 à la onzième place, avec un podium décroché par Nico Müller lors de la Course 1 de l'E-Prix de Valence. À noter que la signature de Giovinazzi en Formule E ne devrait pas rompre les liens unissant le pilote à la Scuderia Ferrari. L'Italien devrait occuper le poste de réserviste lors des Grands Prix de la saison 2022 n'entrant pas en conflit avec le calendrier de la Formule E et pourrait également avoir plusieurs opportunités en Endurance puisque le Cheval Cabré met en place un programme en Hypercar débutant en 2023.