Assurland

Michelin lance le premier pneu de compétition connecté


Les deux premiers ePrix de la saison, disputés en Arabie Saoudite, ont été l'occasion pour l'équipementier français d'exhiber le premier pneu de compétition connecté avec capteur intégré. Les 21 et 22 novembre avait lieu le premier des quatorze ePrix de la sixième saison du championnat ABB FIA Formula E, à Diriyah en Arabie Saoudite. Outre les succès des Britanniques Alexander Sims et Sam Bird sur les deux courses, cette première manche fut l'occasion pour Michelin de lancer le tout premier pneu de compétition connecté, avec un capteur intégré. La Formule E, labo de luxe de Michelin Le groupe français, qui utilise la Formule E comme un véritable laboratoire destiné à atteindre ses objets en matière de mobilité durable et dont les enseignements tirés servent à mettre au point les pneumatiques destinés au grand public, a pu tester durant les deux jours de course sa solution connectée, Michelin Track Connect, sur son nouveau pneumatique. Cette solution connectée a été intégrée au Michelin Pilot Sport, troisième génération de pneu dédié à la Formule E. Le pneu Michelin Pilot Sport présente de nombreux avantages. Plus léger (un gain de 2 kilos par pneu avant, et 2,5 kilos par pneu arrière), il a un impact sur l'autonomie de la monoplace électrique (avec un gain de 2 kilomètres) et ressemble à un pneu de grande série, grâce à sa dimension de 18 pouces. Un relevé automatique et fiable de la pression des pneumatiques pendant les courses Mais surtout, le pneu intègre donc, nous le disions, la solution connectée Michelin Track Connect, utilisée pour la première fois en sport automobile international. Grâce au capteur, conçu par le groupe français, intégré sur le pneumatique, il est possible de vérifier de façon fiable et automatique la pression des pneumatiques, à chaud comme à froid, pendant les courses. Le capteur envoie au récepteur des informations cryptées partagées avec Michelin et la FIA. La fédération peut ainsi vérifier les pressions minimales requises. « Nous avons contrôlé la qualité des mesures de notre nouveau dispositif en effectuant en parallèle des relevés de pression avec les manomètres que nous utilisions précédemment, et la concordance des données a été avérée. Nous sommes maintenant totalement rassurés », a réagi Jérôme Mondain, le manager de Michelin en Formule E, après un premier week-end réussi pour les nouveaux pneus Pilot Sport. La prochaine manche du championnat de Formule E aura lieu à Santiago du Chili, le 18 janvier 2020. Les pilotes feront une halte à Paris en avril prochain, autour des Invalides.