www.eformul.com

Dernières nouvelles


Le sport électrique


L'écologie et le réchauffement climatique interpellent de plus en plus, donc, la formule E est considérée comme la catégorie du sport automobile de l'avenir.
L'e-mobilité devient une véritable tendance et la Formule E est la plus jeune des disciplines du sport automobile.

L’avenir est à l’électrique.

Parmi les participants, les plus grands constructeurs ont rapidement cerné le potentiel qu'offre cette catégorie. Et comme toujours, le sport automobile constitue le moyen par excellence de développer de nouvelles technologies et d'expérimenter de nouveaux produits. Peu à peu, les règles se sont assouplies et des concepts indépendants ont été acceptés – une bonne chose. La première année, toutes les équipes étaient obligées d'utiliser la même technologie. Mais dès la deuxième saison, quasiment toute interprétation était permise sur le plan technique (excepté pour la batterie). Chaque équipe peut modifier la suspension, les amortisseurs, le moteur, la transmission et l'électronique d'entraînement à sa guise, tant que les pièces rentrent dans l'espace prévu sur le châssis.

Le sport automobile, un laboratoire.

C’est précisément là que réside la valeur ajoutée pour la mobilité en général. Alors que la production en série de voitures électriques s’accélère, le sport automobile doit assumer son rôle traditionnel de pionnier des nouvelles technologies pour mettre en oeuvre les avancées. La Formule E, première discipline destinée aux voitures 100 % électriques, cadre parfaitement dans la stratégie de mise sur le marché, de modèles qui ne roulent que sur batteries.

Rallycross électrique.

Le Championnat du monde de RallyCross (WRX) envisage pour sa part de devenir l'E-WRX à l'horizon 2021. Les montures à quatre roues motrices seront motorisées par deux moteurs électriques (train avant et arrière) et disposeront également d’une batterie commune développant 500kW conçue par Williams, seul fournisseur également en contrat pour quatre saisons.
Les voitures reposeront sur un châssis commun de type Silhouette. Ce châssis sera conçu par Oreca, seul fournisseur établi jusqu’en 2023.
Notez que le BTCC -dont les manches sont plus longues- a lui décidé de passer à l’hybride, en 2022.

Le moto GP électrique.

La moto électrique aura à partir de 2019 sa propre Coupe du monde, la FIM MotoE World Cup, qui se déroulera dans le cadre du Championnat du monde de Moto GP, ont annoncé les organisateurs.
Energica Motor Company, société italienne spécialisée dans le développement de motos électriques performantes, a dévoilé sa gamme 2019 portée par la compétition de haut niveau et prouve que véhicules électriques rimeront aussi avec plaisir et sensations.

Actualités

Go Actualité

Partenaire

Go Publicité

Recherche

Go Recherche

Partenaire

Go Publicité

Les pilotes francophones